Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Cette éclosion massive qui touche actuellement la population du nord ouest est très alarmante. Toute cette population doit certainement vivre de grands moments d’insécurité, surtout les personnes âgées et ceux qui vivent en résidence. Nous sommes tous préoccupés pour leur bien -être et nous espérons que cette situation s’améliorera sous peu.

Il ressort quand même des gestes louables de cette pandémie dans la zone 4 ; les messages des médecins d’Edmundston, Saint Quentin et Grand Sault. Ces personnes sont certainement sorties de leur zone de confort pour livrer un message clair et très ressenti. Naturellement, l’information est toujours mieux comprise lorsqu’elle est donnée dans ta langue, par des gens que tu connais et surtout par des personnes impliquées directement dans le traitement des patients affectés par cette infection.

Malheureusement, les francophones de cette province n’ont pas été gâtés lors des communiqués de presse par les autorités gouvernementales depuis le début de la pandémie. Cette sortie des médecins démontre clairement que l’implication locale et le sentiment d’appartenance est plus efficace qu’une gestion ultra centralisée, souvent à des centaines de kilomètres de distance, telle que nous le vivons dans la régie Vitalité actuellement.

Finalement, nous devons admettre que cette pandémie est loin d’être finie. Pour cette raison, nous devons donc utiliser toutes nos ressources pour contrer cette crise. Le message doit donc être clair ; le gouvernement actuel doit cesser de faire sa supposée consultation en santé pour nous imposer son agenda politique surtout en période de pandémie.

En attendant, toutes nos pensées sont avec ces gens de la région d’Edmundston et bon courage à tous les travailleurs de la santé.

William La Plante
Médecin à la retraite

Infolettre

Inscrivez-vous

Égalité Santé en Français © 2021. Tous droits réservés.