Une femme du Nouveau-Brunswick meurt après avoir contracté le virus H1N1

FREDERICTON – Le virus A(H1N1) a fait une première victime au Nouveau-Brunswick.

Une porte-parole du ministère néo-brunswickois de la Santé a annoncé, mardi, que la personne décédée était une femme d’un certain âge de la région de Fredericton qui avait déjà des ennuis de santé.

Tracey Burkhardt a toutefois refusé de fournir davantage de détails, citant le droit à la vie privée.

Elle a révélé que la province avait dénombré environ 300 cas de grippe confirmés en laboratoire jusqu’à présent.

Selon Mme Burkhardt, le Nouveau-Brunswick a suffisamment de vaccins en stock contre la grippe saisonnière.

L’Agence de la santé publique du Canada a indiqué que les cas de grippe au pays avaient continué à augmenter au cours de la première semaine de janvier, le virus H1N1 étant le plus fréquent. Les personnes les plus touchées ont entre 20 et 64 ans.

Afficher le reportage au complet