Une équipe expérimentée

DIEPPE – Des juristes plus qu’expérimentés dans les droits des francophones, soit Michel Doucet et Mark Power, accompagnent Michel
Bastarache dans la lutte judiciaire contre la réforme de la santé du gouvernement Graham.
Cette nouvelle réjouit le président d’Égalité santé en français au Nouveau-Brunswick, Dr Hubert Dupuis. « On a une équipe très solide
qui va faire le travail nécessaire. Je pense que ces gens-là vont pouvoir nous produire un avis qui va être de haut niveau et à partir de
ce moment-là on va pouvoir regarder ce qu’eux vont recommander dans leur avis juridique », a commenté le Dr Dupuis. L’organisme a
fait appel à la firme Heenan Blaikie d’Ottawa. Une firme réputée qui compte entre autres dans ses rangs l’ancien premier ministre du
Canada Jean Chrétien, de même que M. Bastarache.
Michel Doucet est notamment connu pour son travail effectué dans l’affaire mettant en cause Marie-Claire Paulin et la SAANB, qui s’est
terminée en un jugement obligeant la GRC à offrir des services bilingues partout dans la province. L’abolition du Programme de
contestation judiciaire a aussi été l’une de ses grandes luttes. Mark Power a travaillé avec lui dans ces deux causes. Ce dernier a
également été l’un des défenseurs de l’Hôpital Montfort. Cette institution francophone de l’Ontario, la seule ayant ce statut dans la
province, avait été menacée de fermeture, en 1997. La Cour d’appel de l’Ontario avait finalement confirmé, en décembre 2001, que
l’hôpital jouissait d’une protection constitutionnelle et ne pouvait pas être fermé sans menacer la survie des francophones de la
province. – JÉ