Trois raisons rendent les jeunes vulnérables au tabagisme

Les jeunes qui sont impulsifs, qui n’obtiennent pas de bons résultats scolaires ou qui consomment régulièrement de l’alcool sont plus susceptibles que les autres de commencer à fumer, démontre une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Montréal.

Afficher le texte au complet de la Presse Canadienne

Article de l’Acadie Nouvelle