Un traitement de chimiothérapie trop dilué en Ontario et au Nouveau-Brunswick

Un traitement de chimiothérapie trop dilué a été administré à près d’un millier de patients en Ontario, au cours de la dernière année. Quatre établissements sont concernés, soit l’hôpital régional de Windsor, le centre de cancérologie de London, le centre hospitalier de Lakeridge à Oshawa et l’hôpital régional de Peterborough.

Afficher le reportage au complet