Articles

Annonce concernant les soins de santé dans la Péninsule acadienne

12 février 2013

LAMÈQUE (GNB) – Le secteur de la phlébotomie du laboratoire de l’hôpital et centre de santé communautaire de Lamèque sera rénové afin de se conformer aux normes nationales, a annoncé le ministre du Développement économique, Paul Robichaud.

« Ce projet permettra au laboratoire de Lamèque d’assurer le confort du patient et son intimité lorsqu’il doit se rendre à l’hôpital pour une prise de sang », a déclaré le ministre Robichaud au nom du ministre de la Santé, Hugh Flemming.

Une fois les travaux terminés, le secteur de la phlébotomie pourra desservir les patients handicapés. La nouvelle configuration permettra également d’optimiser les conditions de prélèvement des échantillons.

Les travaux doivent commencer le 20 février et s’échelonner sur une période d’environ huit semaines afin de ne pas nuire au fonctionnement du service.

« Notre gouvernement est résolu à renforcer les soins de santé primaires en améliorant l’accès aux services, a expliqué le ministre Robichaud. Nos décisions refléteront les principes clés de la viabilité, de la sécurité et de la plus haute qualité des services ainsi qu’un volume de patients suffisant pour les rendre financièrement viables et maintenir l’expertise clinique.»

À titre d’exemple de projet qui satisfait à ces critères, le ministre Robichaud a annoncé que des fonds sont prévus dans le budget d’immobilisations de l’exercice 2013-2014 pour l’achat d’un tomodensitogramme pour l’hôpital de Tracadie-Sheila en partenariat avec la fondation de l’établissement.

« Le tomodensitogramme à la fine pointe de la technologie profitera à l’ensemble de la population de la Péninsule acadienne », affirme le ministre Robichaud.

Un tomodensitogramme utilise la même technologie que les radiographies, mais permet de prendre de multiples images à l’intérieur du corps. Comparativement à une radiographie ordinaire, un tomodensitogramme peut prendre des images plus claires des organes, des os, des tissus mous, des vaisseaux sanguins et d’autres régions du corps.

 

12-02-13

L’engagement de la Coopérative Régionale de la Baie Ltée reconnu

30 octobre 2012

Tracadie-Sheila, le 30 octobre 2012 – Le Réseau de santé Vitalité et la Fondation Les Amis de l’Hôpital de Tracadie Inc. ont aujourd’hui reconnu l’engagement de la Coopérative Régionale de la Baie Ltée en renommant l’auditorium de l’Hôpital de Tracadie-Sheila. L’auditorium sera désormais connu sous le nom « Coop de la Baie ».

« Aujourd’hui, je suis fier de représenter les membres de la Coopérative Régionale de la Baie Ltée ainsi que les membres du conseil et de la direction afin de présenter un chèque de 400 000 $ à l’Hôpital de Tracadie-Sheila. Il me fait également plaisir en leur nom de constater que notre partenariat est souligné aujourd’hui de façon particulière par la dédicace d’une salle. Je crois que ce geste représente de façon concrète notre partenariat et le sens d’appartenance à notre hôpital qui a un impact sur toute notre communauté », déclare M. Aquila Comeau, président du conseil d’administration de la Coopérative Régionale de la Baie Ltée.

La cérémonie de dédicace de l’auditorium a eu lieu lors de l’inauguration de l’équipement acquis grâce au succès de la Loto Coop Santé, présenté aujourd’hui à l’Hôpital de Tracadie-Sheila.

« L’engagement à long terme de la Coopérative Régionale de la Baie Ltée est d’une valeur inestimable et sa contribution à l’Hôpital de Tracadie-Sheila est une grande source de fierté communautaire. Nous sommes choyés d’avoir parmi nous cette organisation qui a le bien-être de sa communauté à cœur », affirme Mme Suzanne Robichaud, vice-présidente aux Soins de santé primaires.

Depuis 2003, un partenariat important s’est établi entre la Coopérative Régionale de la Baie Ltée et la Fondation Les Amis de l’Hôpital de Tracadie Inc. « Cette aventure nous a permis d’acquérir des appareils pour plus de 1,5 million de dollars depuis le début. Il est tout de même incroyable de constater le pouvoir d’un montant de deux dollars par semaine pour la Loto Coop Santé. Que ce soit au niveau de l’imagerie médicale, du laboratoire, de l’urgence ou encore de nombreux soins et cliniques ambulatoires, la Coop a participé à l’acquisition de plusieurs outils nécessaires afin que nos professionnels de la santé puissent offrir des soins et services de meilleure qualité », affirme M. Philippe Ferguson, président de la Fondation Les Amis de l’Hôpital de Tracadie Inc.

La directrice de l’Hôpital de Tracadie-Sheila, Mme Odette Robichaud, se dit particulièrement fière de la participation de la Coop. « Les nombreuses pièces d’équipement acquises nous permettent d’offrir de meilleurs services de soins de santé à la population. Entre autres, nous avons maintenant un deuxième appareil à ultrasons pour notre Service d’imagerie médicale, une unité d’hémodialyse et cinq chaises de traitement, des réfrigérateurs de médicaments, un lit bariatrique et plusieurs pièces d’équipement pour le laboratoire et les services de réadaptation », affirme Mme Robichaud. « Il s’agit d’un investissement de 400 000 $ pour les deux dernières années seulement. Nous sommes très reconnaissants à la Coopérative Régionale de la Baie et à la Fondation ».

Améliorations de la prestation des soins de santé dans la Péninsule acadienne

6 janvier 2012

HIPPAGAN (CNB) – Une démarche coopérative tenant compte des forces régionales permettra d’améliorer la prestation des soins dans la Péninsule acadienne, a déclaré, aujourd’hui, la ministre de la Santé, Madeleine Dubé.

« Notre gouvernement est résolu à assurer aux résidents de la Péninsule acadienne un accès à des soins de santé primaires et d’urgence sécuritaires et de grande qualité, a affirmé Mme Dubé. L’annonce d’aujourd’hui soutient l’approche péninsulaire à la prestation de services de santé et fait fonds sur les forces régionales de base actuelles de prestation de soins d’urgence à Tracadie-Sheila et de la prestation de soins de santé primaires à Lamèque. »

Le ministère de la Santé continuera à soutenir l’Hôpital de Tracadie-Sheila dans la prestation de ses services en tant que principal service d’urgence dans la région en améliorant l’équipement.

L’Hôpital et Centre de santé communautaire de Lamèque représente un modèle dans la prestation de soins de santé primaires au Nouveau-Brunswick. Le ministère collaborera avec la régie de la santé et la collectivité afin d’améliorer et de mettre à profit ce modèle dans la région.

Le service d’ambulance sera rétabli à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus de Caraquet ce printemps, soutenant ainsi les 30 000 visites à l’urgence que cet établissement reçoit chaque année.

« Les investissements dans la prestation de soins de santé ne peuvent être réalisés indépendamment l’un de l’autre, a affirmé Mme Dubé. Je suis convaincue que cette approche coopérative renforcera la prestation de services de santé de qualité pour tous les résidants de la Péninsule acadienne. »

« Nous sommes satisfaits de l’annonce que la ministre de la Santé a faite aujourd’hui », a dit le président-directeur général du Réseau de santé Vitalité, Joey Caissie. « Ce processus nécessite une diligence raisonnable, et nous reconnaissons l’engagement et les efforts de bon nombre de gens en vue d’assurer la prestation de soins de santé primaires de qualité à la population de la Péninsule acadienne. »

Le Réseau de santé Vitalité effectuera quelques modifications mineures aux locaux existants et s’assurera de recruter les professionnels de la santé compétents nécessaires pour réaliser ces changements.

« L’annonce d’aujourd’hui ne pourrait être possible sans l’engagement des médecins à travailler en équipe et à coordonner leurs horaires afin d’être en mesure d’offrir des services d’urgence dans deux établissements, a affirmé Mme Dubé. Nous ne pourrions tout simplement pas y arriver sans leur participation. »

06-01-12

Inauguration officielle du service d’urgence modernisé de l’Hôpital de Tracadie-Sheila

Afficher le texte au complet

TRACADIE-SHEILA (CNB) – Les résidents de la Péninsule acadienne jouiront d’un meilleur accès aux services d’urgence grâce à la modernisation des installations à l’Hôpital de Tracadie-Sheila.

La ministre de la Santé, Madeleine Dubé, était parmi les invités qui ont assisté à l’inauguration officielle de ces nouvelles installations.

« Notre gouvernement est conscient qu’investir dans les infrastructures du réseau de la santé contribue à améliorer l’expérience des soins vécue par les patients, a déclaré Mme Dubé. Ces investissements appuient l’établissement d’un système de soins de santé axé sur le patient, et ce, afin de mieux répondre aux besoins de la population et des collectivités locales. Ils sont des preuves de notre volonté à développer et à revitaliser le système de soins de santé de la province. »

Les travaux de rénovation, répartis en cinq phases, ont permis d’augmenter la superficie du service d’urgence. Ils ont permis, entre autres, d’aménager neuf autres aires pour les patients, ce qui porte le nombre total d’aires à 18.

« Ces travaux de rénovation permettent au service d’urgence de l’Hôpital de Tracadie-Sheila d’accueillir un plus grand nombre de personnes de toutes les régions de la Péninsule acadienne dans des installations plus grandes et plus conviviales », a affirmé la vice-présidente aux soins de santé primaires du Réseau de santé Vitalité, Suzanne Robichaud.

Ces travaux de rénovation, financés par le ministère de la Santé, sont aussi le fruit d’une collaboration avec la Fondation Les Amis de l’Hôpital de Tracadie inc. et de la Coopérative régionale de la Baie ltée.

« Je remercie sincèrement les organisateurs de la campagne annuelle de financement et les donateurs pour leurs généreux dons, dont le total se chiffre à 55 000 $ », a dit le président de la Fondation Les Amis de l’Hôpital de Tracadie inc., Philippe Ferguson. « Je tiens également à souligner l’apport des membres de la Coopérative régionale de la Baie ltée, qui ont compris l’importance de ce projet et qui ont fait un don de 150 000 $ grâce à la loto Coop Santé. Cet engagement de la part de notre collectivité est la preuve que nous avons à cœur l’amélioration des soins de santé offerts à notre hôpital. »

18-03-11