Articles

Le Nouveau-Brunswick estime que les rapports sur le gaz de schiste seront utiles

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, David Alward, juge que les deux rapports sur le gaz de schiste dévoilés cette semaine permettront une exploitation sécuritaire de la ressource, si la province décide de poursuivre dans cette voie.

Afficher le reportage au complet

AUDIO –  Le chef intérimaire du Parti libéral, Victor Boudreau, réagit aux rapports sur le gaz de schiste, en entrevue avec Michel Doucet.

AUDIO –  Michel Doucet recueille les commentaires du médecin-hygiéniste Yves Landry au sujet du rapport sur le gaz de schiste et la santé.

Gaz de schiste: la santé avant l’économie selon la Dre Eilish Cleary

Le médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick invite le gouvernement à la prudence avant de lancer dans le développement de l’industrie du gaz de schiste.

La Dre Eilish Cleary a commenté mardi son rapport publié lundi. Dans ce rapport, elle recommande au gouvernement de mettre en place certaines mesures.

Afficher le reportage au complet

Recommandations sur l’exploitation du gaz de schiste

VIDÉO –  Michel Corriveau rapporte les commentaires de la médecin-hygiéniste Eilish Cleary.

AUDIO –  Michel Corriveau rapporte les explications de la médecin-hygiéniste Eilish Cleary.

AUDIO –  Le Dr Léo Picard, qui suit le dossier du gaz de schiste, accorde une bonne note au rapport de la Dre Cleary.

AUDIO –  Un expert, Marc Lalonde, appuie les rapports sur le gaz de schiste

RÉVISÉ / La médecin-hygiéniste en chef rend publiques ses recommandations concernant le gaz de schiste

16 octobre 2012

FREDERICTON (GNB) – La médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, la Dre Eilish Cleary, a rendu publiques les recommandations concernant l’exploitation du gaz de schiste dans la province.

« En ma qualité de médecin-hygiéniste en chef, j’offre les présentes recommandations à notre gouvernement en vue de le conseiller sur les mesures qui, je pense, devraient être mises en place afin de protéger la santé de la population néo-brunswickoise advenant la décision de procéder à l’exploitation du gaz de schiste dans la province, a déclaré la Dre Cleary. J’offre également des conseils sur l’utilisation judicieuse des avantages économiques qui pourraient améliorer la santé de la population. »

Ce travail est fondé sur l’expérience d’autres administrations, d’un examen de la documentation scientifique et des opinions de divers professionnels de la santé publique et environnementale du Canada et des États-Unis. Ce document vise à fournir également de l’information aux nombreuses autres personnes qui ont un rôle à jouer dans la protection de la santé publique.

Les recommandations sont regroupées sous les cinq catégories suivantes :

●    protection de la santé et du bien-être de la collectivité lorsqu’il est question de changements de l’environnement social;
●    protection de la santé lorsqu’il est question de changements des environnements social et physique;
●    protection de la santé lorsqu’il est question de changements de l’environnement physique;
●    protection des générations futures; et
●    mise en œuvre et surveillance.

« Nous devons continuer à investir dans ce qui contribue vraiment à la santé des gens, a affirmé la Dre Cleary. Pour y arriver, la collectivité tout entière devra mettre la main à la pâte, dans un effort dirigé et appuyé par une approche gouvernementale. »

La Dre Cleary a indiqué que la formulation de ces recommandations faisait partie intégrante de son rôle.

« Ma première préoccupation est la santé des gens de la province, a-t-elle dit. Il est important que la Santé publique participe à chaque étape du développement de cette industrie. »

Le rapport intégral est disponible sur le site Web du ministère de la Santé.

 

16-10-12

L’idée d’un moratoire sur le gaz de schiste est rejetée au Nouveau-Brunswick

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick doit répondre aux préoccupations du public sur le gaz de schiste, selon le rapport des consultations tenues à ce sujet.

Afficher le reportage au complet

VIDÉO –  Rosaire L’Italien explique le rejet d’un moratoire sur le gaz de schiste au Nouveau-Brunswick

AUDIO –  Louis LaPierre explique pourquoi il écarte l’idée d’imposer un moratoire.

VIDÉO –  Louis LaPierre explique ses conclusions, en entrevue au Téléjournal Acadie.