Articles

Partenariat entre le gouvernement et la Fondation des maladies du cœur

3 décembre 2012

FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial s’associe à la Fondation des maladies du cœur du Nouveau-Brunswick en vue d’installer des défibrillateurs externes automatisés dans 17 arénas de partout dans la province.

« Je suis heureux que notre gouvernement ait été en mesure de fournir 68 000 $ afin d’aider la Fondation des maladies du cœur à acheter ces défibrillateurs externes automatisés et à payer le coût de la formation pertinente », a affirmé le ministre de la Santé, Hugh Flemming. « Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès au Canada. J’encourage les gens du Nouveau-Brunswick à faire tout leur possible pour maintenir leur cœur en santé. »

Chaque année, près de 1200 Néo-Brunswickois subissent un arrêt cardiaque à l’extérieur du milieu hospitalier. Les défibrillateurs externes automatisés, jumelés à la réanimation cardiorespiratoire, peuvent faire la différence entre la vie et la mort lorsqu’ils sont utilisés dans les quelques premières minutes suivant un arrêt cardiaque.

Un défibrillateur externe automatisé est un appareil électronique portatif qui peut automatiquement déceler un trouble du rythme cardiaque chez un patient. Cet appareil peut offrir un traitement salutaire au moyen de la défibrillation (décharge électrique), qui permet au cœur de retrouver un rythme efficace. Ces appareils sont faciles à utiliser et ils peuvent améliorer le taux de survie à un incident cardiaque jusqu’à 75 pour cent.

La Fondation des maladies du cœur travaille depuis 2009 à installer des défibrillateurs externes automatisés dans les arénas partout dans la province. L’ajout de ces 17 appareils signifiera que chaque aréna de la province disposera de son propre défibrillateur.

« Il s’agit d’une étape importante pour notre fondation », a déclaré le directeur général de la Fondation des maladies du cœur du Nouveau-Brunswick, Dan Connolly. « Cette contribution du gouvernement provincial permettra l’installation de défibrillateurs externes automatisés dans tous les arénas du Nouveau-Brunswick et revigorera notre campagne. Le Nouveau-Brunswick sera bientôt la première province canadienne à avoir un défibrillateur dans chacun de ses arénas. Nous félicitons le ministère de la Santé pour cette décision visant à s’assurer que les défibrillateurs externes automatisés sont facilement disponibles dans un nombre croissant d’endroits publics. »

De plus amples renseignements sont disponibles sur le site Web de la fondation.

 

03-12-12