Articles

Un médecin de Fredericton dirigera le programme de médecin de la Dalhousie University à l’Hôpital régional Dr Everett Chalmer

29 septembre 2011

FREDERICTON (CNB) – Le Dr Stephen Marisette, un médecin de famille de Fredericton, a été nommé pour diriger le programme médical distribué de Dalhousie Medicine New Brunswick à l’Hôpital régional Dr Everett Chalmers.

À titre de directeur de stages du programme à hôpital Chalmers, le Dr Marisette sera responsable de la mise en œuvre et de la prestation des programmes d’enseignement à l’hôpital. Il devra également veiller à ce que les exigences en matière d’infrastructure, de ressources et d’éducation soient en place.

« Je félicite le Dr Marisette pour sa nomination comme directeur de stages du programme médical distribué de Dalhousie Medicine New Brunswick », a affirmé le président-directeur général du Réseau de santé Horizon, Donald J. Peters.  « À l’Hôpital régional Dr Everett Chalmers, le programme de Dalhousie Medicine New Brunswick permettra de bonifier les programmes de formation médicale actuels sous la direction du Clark Centre for Medical Education.  Grâce à l’intégration de ce programme, nos patients continueront de recevoir les meilleurs soins possibles, et nous serons en mesure de maintenir en poste les médecins de notre province et de recruter des médecins de l’extérieur. »

Le Dr Marisette travaillera en collaboration avec le programme médical de l’hôpital, dirigé par la Dre Angela McGibbon, directrice de la formation médicale de la région de Fredericton, y compris du Clark Centre for Medical Education et des programmes existants.

« En tant que gouvernement, nous reconnaissons que les programmes de formation médicale sont essentiels pour améliorer l’accès aux services de soins de santé et la prestation de ceux-ci dans notre province », a déclaré la ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Martine Coulombe.  « Nous sommes heureux d’offrir la possibilité aux Néo-Brunswickois de poursuivre des études médicales dans leur propre province. »

L’Hôpital régional Dr Everett Chalmers sera l’un des quatre établissements du Réseau de santé Horizon où le programme d’éducation distribuée sera offert. Les autres établissements sont situés à Moncton, Miramichi et Saint John. Le programme acceptera des étudiants dès l’automne 2012.

« L’ouverture de ces établissements à Fredericton est une preuve visible de l’évolution de la formation médicale dans la province », a dit le doyen associé du programme de Dalhousie Medicine New Brunswick, le Dr John Steeves.  « Des lieux d’enseignement clinique bien conçus et bien dirigés sont des éléments essentiels pour offrir des possibilités de perfectionnement à nos étudiants en médecine et aux médecins enseignants de la faculté de médecine qui les appuient.  Les médecins ont démontré qu’ils veulent exercer dans des lieux où des programmes d’enseignement sont offerts.  On s’attend à ce que les établissements de ce genre aident non seulement à recruter des médecins, mais aussi à les maintenir en poste dans la région de Fredericton.  La technologie de pointe fera avancer les activités d’enseignement et la recherche menées par le corps professoral de la Dalhousie University dans les Maritimes. »

L’annonce a été faite alors que la ministre Coulombe et des cadres supérieurs du Réseau de santé Horizon, de la Faculté de médecine de la Dalhousie University et de Dalhousie Medicine New Brunswick visitaient le nouvel emplacement, qui accueillera le programme.

Le nouvel emplacement comprend un espace rénové dans le Clark Centre for Medical Education ainsi que l’ajout de quatre salles qui seront utilisées par les étudiants en médecine.  Deux de ces salles sont dotées d’équipement de vidéoconférence haute définition et primé.  Cet équipement permettra aux étudiants de participer aux cours offerts dans d’autres centres d’enseignement des Maritimes.

Le Dr Stephen Marisette a obtenu son diplôme à l’école de médecine de la University of Toronto en 2005.  Il a terminé sa résidence en médecine familiale à la Dalhousie University, à Fredericton, en 2007.  Il travaille comme médecin de famille au Centre de soins de santé Gibson, à Fredericton, depuis 2007. Il s’intéresse à la formation médicale et il poursuit actuellement des études supérieures en formation médicale à la University of Dundee.

Le programme médical distribué de Dalhousie Medicine New Brunswick est un partenariat entre le Réseau de santé Horizon, le gouvernement provincial, l’Université du Nouveau-Brunswick et la Faculté de médecine de la Dalhousie University.

Le programme, dont le bureau administratif principal est situé sur le campus de l’Université du Nouveau-Brunswick à Saint John, est offert par la Faculté de médecine de la Dalhousie University à Fredericton, Miramichi, Moncton et Saint John.  Il permet aux étudiants du Nouveau-Brunswick de fréquenter une école de médecine dans leur propre province. Le programme acceptera 30 étudiants du Nouveau-Brunswick chaque année.

Le Réseau de santé Horizon est la plus grande régie de la santé au Canada atlantique. Comptant 12 hôpitaux et plus de 100 établissements, cliniques et bureaux médicaux, l’organisation offre des services médicaux, allant des soins de courte durée jusqu’aux services de santé communautaire, à la population du Nouveau-Brunswick, du nord de la Nouvelle-Écosse et de l’Île-du-Prince-Édouard.  Le Réseau de santé Horizon compte un effectif de 1000 médecins et de 13 000 employés. Son budget annuel représente plus de un milliard de dollars.

 

29-09-11

Nouveaux postes en médecine familiale au Nouveau-Brunswick

24 février 2011

SAINT JOHN (CNB) – Jusqu’à six nouveaux postes de résidence en médecine familiale qui seront axés sur l’exercice en milieu rural et en médecine d’urgence seront créés et financés au Nouveau-Brunswick. Les gouvernements fédéral et provincial en ont fait l’annonce aujourd’hui.

Le gouvernement provincial et la Faculté de médecine de la Dalhousie University procèdent à la création d’un programme intégré de résidence en médecine familiale et en médecine d’urgence de trois ans conçu expressément pour les médecins de famille travaillant dans les régions rurales. Le gouvernement fédéral fournira le financement en vue de soutenir jusqu’à six nouveaux résidents en médecine familiale qui pourront recevoir une formation et offrir des services médicaux.

« Les heures supplémentaires que les résidents passeront en milieu rural leur permettront de parfaire leurs compétences et les exposeront aux défis et aux récompenses associés à l’exercice de la médecine dans une petite collectivité », a déclaré la ministre de l’Environnement, Margaret-Ann Blaney. « Je tiens à remercier le gouvernement fédéral pour son empressement à financer ces nouveaux postes de résidence. »

Mme Blaney parlait au nom de la ministre de la Santé, Madeleine Dubé.

Les résidents obtiendront une formation poussée en soins d’urgence et en soins actifs. Ils suivront une formation de huit à 16 semaines dans une région rurale, ce qui les exposera à l’exercice de la médecine en milieu rural, leur permettra d’acquérir les compétences requises et les incitera à exercer leur profession dans des petites collectivités. Ces fonds serviront à fournir à ces médecins le soutien technique et les outils dont ils ont besoin pour réussir.

« Ce partenariat contribuera à attirer plus de médecins au Nouveau-Brunswick », a affirmé le député fédéral de Saint John, Rodney Weston. « Ce projet permettra aux nouveaux résidents en médecine familiale d’acquérir la formation médicale et les compétences nécessaires pour exercer dans toutes les régions de la province. »

M. Weston parlait au nom de la ministre fédérale de la Santé, Leona Aglukkaq.

Le financement annoncé aujourd’hui aidera à garantir l’offre et la répartition adéquate d’un nombre suffisant de professionnels de la santé pour les gens du Nouveau-Brunswick. Il appuiera aussi les efforts déployés par le gouvernement provincial dans la planification des ressources humaines en santé pour créer et maintenir un effectif stable et adéquat dans les collectivités choisies.

Santé Canada injectera près de 2,8 millions de dollars sur quatre ans dans le cadre de la Stratégie pancanadienne relative aux ressources humaines en santé, qui appuie et favorise l’innovation des ressources humaines en santé pour attirer un nombre adéquat de professionnels de la santé tout en favorisant des conditions de travail optimales pour les travailleurs de la santé du Canada.

 

23-02-11