Tout article traitant de ou en provenance d’Ambulance N.-B.

Articles

Égalité Santé en Français s’oppose toujours à la privatisation des soins de santé

Dieppe, le 1er septembre 2017– Égalité Santé en Français (Égalité Santé) est désolé d’apprendre que le Ministre de la Santé a l’intention de procéder immédiatement avec l’intégration de trois services de soins de santé essentiels de sa communauté acadienne et francophone, soit les services extra-mural, Ambulance NB et le service Télé-Soins, et de confier la gestion de ceux-ci à Médavie Croix Bleue, une entreprise privée.

L’intégration des services mentionnés ci-dessus est anticonstitutionnelle et constitue de l’ingérence de la part du Ministre de la Santé. En procédant avec la privatisation, il s’agit d’une atteinte directe et flagrante aux droits de la communauté linguistique francophone et acadienne à la gestion de ses institutions de soins de santé.

« D’abord, Médavie est une entreprise privée, et réalise des profits qu’elle s’accapare. Elle gère Ambulance Nouveau-Brunswick qui est dispendieux, inefficace et bafoue les droits de la communauté linguistique francophone et acadienne. Ambulance Nouveau-Brunswick offre un service de pauvre qualité pour les francophones et acadiens, ainsi que dans les régions rurales du Nouveau-Brunswick », déclare Dr Hubert Dupuis, Président d’Égalité Santé en Français.

« Malgré le fait qu’Égalité Santé en Français ait avisé le gouvernement de Monsieur Gallant à maintes reprises de ne pas aller de l’avant avec cette privatisation, et en plus qu’Égalité Santé en Français entame une action judiciaire contre le gouvernement du Nouveau-Brunswick pour empêcher celle-ci, M. le Premier Ministre n’écoute pas et va de l’avant avec ses actions pour détruire le réseau de santé Vitalité et ses services de santé francophones», conclut-il.