Tout document publié en 2011

Articles

Journal de l’Assemblée

M. Fraser (Miramichi—Baie-du-Vin) dépose sur le bureau de la Chambre une pétition qui réclame le maintien, à l’Hôpital régional de Miramichi, des lits de soins actifs et de la désignation de centre de traumatologie de niveau 3. (Pétition 61.)

Afficher le document au complet

Budget d’immobilisations 2012-2013 du ministère de la Santé

14 décembre 2011

FREDERICTON (CNB) – Le budget d’immobilisations du ministère de la Santé pour l’exercice 2012-2013 s’élèvera à 49 millions de dollars, a annoncé aujourd’hui la ministre de la Santé, Madeleine Dubé.

« Cette année, nous avons pris une décision stratégique d’investir dans les biens d’équipement des hôpitaux pendant que nous construisons le nouveau centre hospitalier Restigouche, que nous achevons deux grands projets et que nous planifions de nouveaux investissements dans notre système de soins de santé, » a expliqué la ministre Dubé.

Le budget d’immobilisations 2012-2013 du ministère comprend :

●    27,2 millions pour des biens d’équipement et l’entretien;
●    12,8 millions pour les projets en cours;
●    9 millions pour la planification architecturale et les travaux de conception de divers nouveaux projets.

Le budget des biens d’équipement de cette année prévoit une somme de 7,2 millions pour deux nouveaux appareils d’imagerie par résonance magnétique à Miramichi et à Bathurst ainsi qu’aux travaux de construction nécessaires pour loger ces deux unités. Le ministère travaillera de concert avec les régies régionales de la santé en vue de déterminer où investir les 20 millions de dollars qui restent.

Le plus important projet de construction de l’année est le nouveau centre hospitalier Restigouche à Campbellton. Ce bâtiment sera construit par le truchement d’un partenariat public-privé. Au cours de la prochaine année, le partenaire du secteur privé, le groupe SNC-Lavalin, procédera aux travaux d’excavation et de fondation.

Le centre, qui devrait ouvrir ses portes en 2014, comprendra 140 lits répartis dans sept unités pour malades hospitalisés ainsi que des services d’éducation, de recherche, de soutien clinique, de services administratifs et de soutien général. L’établissement offrira des soins de santé qui répondent à des normes modernes pour les patients du réseau de santé Vitalité dans les domaines suivants : des services tertiaires de réadaptation psychiatrique, des services psychiatriques aux adultes plus âgés, des services psychiatriques aux patients ayant à la fois une maladie mentale et une déficience intellectuelle ainsi que des services de psychiatrie légale à l’ensemble de la province. Le nouveau bâtiment offrira un environnement de travail des plus modernes et sécuritaires pour les employés et les médecins, mais avant tout, il fournira un environnement de vie qui répondra mieux aux besoins spécifiques de la clientèle.

Les travaux pour l’unité de soins intensifs et de soins courants de 15 lits à l’hôpital régional Chaleur se poursuivront au cours de la prochaine année financière et on prévoit que le projet sera terminé au printemps 2013.

Les travaux du nouveau centre d’énergie au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont à Moncton se poursuivront également. On prévoit que ces travaux seront terminés à l’été 2012.

Une somme considérable sera aussi investie durant l’année à venir pour la planification architecturale et les travaux de conception de plusieurs nouveaux projets.

Ils comprennent :

●    4,5 millions au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.- Dumont pour régler les problèmes d’espace dans le bloc opératoire et pour la planification d’un nouveau centre de santé du sein;
●    2.3 millions pour l’important réaménagement de l’hôpital régional Chaleur;
●    1,2 million pour un nouveau centre de traitement des dépendances à Edmundston;
●    1 million afin d’améliorer les services d’oncologie au Moncton Hospital.

14-12-11

Nouvelles dépenses dans le budget d’immobilisations de 2012-2013 maintenues à 24 millions de dollars

13 décembre 2011

FREDERICTON (CNB) – Le gouvernement provincial consacre 24 millions de dollars pour les nouvelles dépenses d’immobilisations en 2012-2013, une baisse par rapport aux 42 millions accordés en 2011-2012.

« Nous voulions établir un équilibre dans ce budget de capital, afin de limiter les nouvelles dépenses en fonction des importants défis financiers et d’investir de façon responsable dans les soins de santé et l’éducation pour aider les Néo Brunswickois à s’occuper de leurs familles », a déclaré le ministre des Finances, Blaine Higgs.

Le budget d’immobilisations  contient également une feuille de route pour les dépenses des deux années suivantes. Il permet de réaliser l’engagement pris par le gouvernement provincial de produire un plan pluriannuel pour le budget d’immobilisations .

« Cette perspective aidera à la planification et à la priorisation de nos besoins d’immobilisations alors que le gouvernement poursuit son plan trisannuel visant un retour à l’équilibre financier et une augmentation de la transparence et de la reddition de compte envers les Néo-Brunswickois », a souligné M. Higgs.

Le budget d’immobilisations s’élève à 948 millions de dollars, dont plus de la moitié est consacré au projet de porte d’entrée de la Route 1qui a été approuvé avant octobre 2010. Exception faite de ce financement, les dépenses de capital sont évaluées à 404 millions.

Faits saillants 

●    404 millions de dollars pour les projets en cours, à l’exception du projet de porte d’entrée de la Route 1, et incluant 24 millions pour entreprendre de nouveaux projets
●    544 millions pour le projet de porte d’entrée de la Route 1
●    438 millions et 487 millions respectivement pour les dépenses d’immobilisations  prévues pour les deux années suivantes

Éducation

●    104 millions pour l’infrastructure des écoles, de la maternelle à la 12e année, incluant 20 millions pour diverses améliorations en termes de santé et de sécurité dans les écoles publiques
●    10 millions pour l’infrastructure de niveau postsecondaire

Santé 

●    49 millions pour maintenir et améliorer l’infrastructure des soins de santé, incluant 26 millions pour les projets d’amélioration et de construction d’immobilisations et 23 millions pour remplacer de l’équipement médical

Transport

●    544 millions consacrés au projet de porte d’entrée de la Route 1
●    200 millions pour l’infrastructure des transports, incluant du financement pour la voie de contournement à Caraquet

Ce budget exclut certains autres investissements stratégiques qui seront expliqués en détail lorsque les ministères présenteront leur budget.

Le budget de capital de 2012-2013 est affiché en ligne.

LIEN :

●    Ministère des Finances : www.gnb.ca/finances