RÉVISÉ / Plan directeur pour le pétrole et le gaz naturel au Nouveau-Brunswick

Afficher le document au complet

Afficher le plan directeur en format pdf

FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial a publié aujourd’hui un plan directeur qui permettra d’orienter l’industrie du pétrole et du gaz naturel au Nouveau-Brunswick au cours des années à venir.

Le Plan directeur pour le pétrole et le gaz naturel au Nouveau-Brunswick, annoncé par le ministre de l’Énergie et des Mines, Craig Leonard, présente 16 mesures à prendre qui seront mises en œuvre afin d’exploiter les possibilités spectaculaires qu’offre le secteur du pétrole et du gaz naturel.

«  Le secteur du pétrole et du gaz naturel offre des possibilités incroyables qui peuvent se révéler très favorables à notre économie provinciale et à notre avenir, a affirmé M. Leonard. Le plan directeur offrira un guide solide et stratégique qui pavera la voie de l’avenir et qui s’appuie sur la récente publication de nouvelles règles pour l’industrie. »

Le plan directeur repose sur les six principes suivants :

●    la responsabilité environnementale;
●    la réglementation et l’application efficaces;
●    les relations communautaires;
●    la participation des Premières Nations;
●    la stabilité des approvisionnements;
●    le développement économique.

On y trouve également un plan qui traite des dimensions stratégiques de nature économique et sociale et de celles liées à la santé publique du secteur du pétrole et du gaz naturel au Nouveau-Brunswick. Dans un premier temps, ce plan permettra à l’industrie d’évaluer l’importance de nos ressources pétrolières et gazières et de déterminer si l’expansion du secteur est viable.

Le plan directeur contient également la réponse du gouvernement aux recommandations formulées dans les rapports rédigés par Louis LaPierre, Ph.D., (La Voie de l’avenir, octobre 2012) et la Dre Eilish Cleary (Recommandations du médecin-hygiéniste en chef sur l’exploitation du gaz de schiste au Nouveau-Brunswick, septembre 2012).

Dans le cadre du plan directeur, le ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux entend cibler ses efforts sur la surveillance de l’eau, l’utilisation de l’eau dans l’exploration et l’extraction, le traitement des eaux usées, et les informations publiques relatives à l’eau. En outre, le gouvernement provincial s’engage à élaborer une stratégie globale de gestion de l’eau au Nouveau-Brunswick.

Le gouvernement s’engage également à élaborer une stratégie sur la conformité et l’application de la loi pour le secteur du pétrole et du gaz naturel afin de garantir la mise en œuvre d’une approche coordonnée pour l’inspection et l’application de la loi, et de fournir suffisamment de ressources afin de gérer les activités d’inspection et d’application de la loi.

La surveillance de la qualité de l’air se poursuivra, et des améliorations sont envisagées aux stations de surveillance actuelles de la qualité de l’air qui relèvent du ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux.

« Compte tenu de l’importance que ce plan accorde à la qualité de l’air et de l’eau, il est clair que notre objectif est de nous assurer que l’industrie puisse se développer tout en étant respectueuse de l’environnement », a déclaré le ministre de l’Environnement et des Gouvernements locaux, Bruce Fitch. « Nous devons protéger l’eau et l’air qui nous entourent.  La sécurité des gens du Nouveau-Brunswick doit être assurée pour que cette industrie puisse aller de l’avant. Nous mettons en place des garanties afin d’être prêts si l’industrie se développe dans notre province. »

Le gouvernement veillera à la prise en compte continue des enjeux associés à la santé publique. Le ministère de la Santé travaillera donc avec le ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux aux mesures d’évaluation lorsque des entreprises s’inscrivent et présentent des demandes de permis pour des projets.

M. Leonard a indiqué que le gouvernement provincial collaborera également avec l’industrie et les autres administrations pour surveiller et aborder les enjeux liés au gaz naturel et les autres enjeux stratégiques se rattachant aux approvisionnements à long terme en gaz naturel.

Dans les autres sections du plan directeur, il est question :

●    des possibilités qui seront offertes aux Premières Nations;
●    du développement de la main-d’œuvre;
●    des possibilités extracôtières en matière de pétrole et de gaz naturel;
●    de l’élaboration d’un nouveau régime de redevances.

L’élaboration du plan directeur repose sur la concertation des efforts des intervenants internes et externes. M. Leonard a affirmé que le ministère de l’Énergie et des Mines gardera un œil vigilant sur les nouvelles technologies et les pratiques exemplaires qui devront être incluses dans les mesures à prendre au fil des nouvelles avancées de l’industrie.

Le ministre a indiqué que, même si la province continue de diminuer sa dépendance à l’égard des combustibles fossiles, la mise en valeur du gaz naturel et du pétrole continue de jouer un rôle important dans les besoins en énergie variés de la province aujourd’hui et dans les années à venir.

«  Notre province a une longue histoire dans le secteur du pétrole et du gaz naturel, a ajouté M. Leonard. Nos ressources naturelles jouent toutes un rôle important dans notre capacité de maintenir et d’améliorer nos systèmes de soins de santé et d’éducation, ainsi que les autres services sociaux. Il est essentiel de gérer nos ressources de façon responsable et sécuritaire pour le bénéfice de tous les Néo-Brunswickois. »

Le plan directeur traite des 16 mesures à prendre qui suivent :

●    la gestion stratégique de l’eau pour le pétrole et le gaz;
●    la surveillance adaptée de la qualité de l’air;
●    l’amélioration du cadre réglementaire pour le secteur du pétrole et du gaz naturel;
●    la stratégie d’observation et d’application de la loi;
●    les autres modèles d’organismes de réglementation;
●    l’engagement continu à l’égard de la santé publique;
●    le règlement des conflits;
●    les redevances gazières et pétrolières;
●    le partage des recettes en redevances;
●    les retombées économiques;
●    le plan sur les possibilités économiques des Premières Nations;
●    les possibilités de développement économique
●    la stratégie de développement de la main-d’œuvre;
●    l’institut de l’énergie du Nouveau-Brunswick;
●    la planification de l’approvisionnement régional en gaz naturel;
●    les possibilités extracôtières en matière de pétrole et de gaz naturel.

Il est possible de consulter le Plan directeur pour le pétrole et le gaz naturel au Nouveau-Brunswick en ligne.

09-05-13