Rencontre entre le ministre et des médecins pour discuter des pratiques de facturation

FREDERICTON (GNB) – Le ministre de la Santé, Hugh Flemming, et des représentants de la Société médicale du Nouveau-Brunswick se sont rencontrés récemment afin de discuter des pratiques de facturation des médecins et des conclusions du récent rapport de la vérificatrice générale sur les paiements d’assurance-maladie.

« Pendant la rencontre, j’ai réitéré mon point de vue que la majorité des médecins de notre province se conforment aux règles et soumettent une facturation appropriée, a déclaré M. Flemming. Toutefois, puisque le programme de l’assurance-maladie est financé par les deniers publics, il est important de répondre aux préoccupations exprimées par la vérificatrice générale et de bien communiquer et respecter les règles, les règlements et les politiques en toute équité, tant pour les médecins que pour le régime d’assurance-maladie. »

Le rapport de la vérificatrice générale a fait ressortir plusieurs moyens pour le ministère d’améliorer sa façon d’exercer ses activités, y compris le besoin de resserrer le processus de vérification. Le ministère a répondu en augmentant le nombre de vérificateurs.

« La Société médicale a toujours appuyé la mise en œuvre d’un processus clair pour traiter les rares cas de discordance dans la facturation », a affirmé Anthony Knight de la Société médicale du Nouveau-Brunswick. « Nous espérons maintenir une solide relation avec le ministère de la Santé alors que le Nouveau-Brunswick travaille à bâtir un système de soins de santé plus viable. »

Le ministre Flemming a également affirmé être d’accord qu’il est nécessaire de poursuivre le travail avec la Société médicale et le commissaire à la protection de la vie privée avant de songer à publier les renseignements concernant la facturation réalisée par chaque médecin. Ainsi, le revenu de chaque médecin ne sera pas rendu public à ce moment-ci.

17-01-13

Afficher le communiqué au complet