Prévisions budgétaires du ministère de la Santé rendues publiques

19 avril 2012

FREDERICTON (GNB) – Le budget du ministère de la Santé pour 2012-2013 s’élèvera à 2,58 milliards de dollars, ce qui correspond à une augmentation de 49 millions de dollars par rapport à l’année dernière, a annoncé, aujourd’hui, la ministre de la Santé, Madeleine Dubé.

« Notre gouvernement s’engage à offrir des soins de qualité aux Néo-Brunswkois, et ce, dans toutes les régions de la province, a affirmé Mme Dubé. Ce budget est le reflet de notre approche équilibrée et il nous rapproche de notre objectif de rebâtir le Nouveau-Brunswick par l’amélioration de la culture et de la structure du gouvernement. »

Le budget de cette année comprend notamment :

●    des fonds qui permettront de continuer de travailler sur le plan d’action pour la santé mentale et la stratégie globale sur le diabète;
●    deux millions de dollars pour le recrutement de neuf nouveaux médecins de famille et d’un spécialiste;
●    cinq millions de dollars pour le financement des soins de santé primaires;
●    1 750 000 $ pour la mise en œuvre d’un programme provincial de dépistage du cancer du côlon;
●    650 000 $ pour la remise en état d’un poste d’ambulance à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus de Caraquet; et
●    un projet d’étude sur le coût par cas pondéré dans les hôpitaux du Nouveau-Brunswick, qui permettra de réaliser des économies de 2,5 millions de dollars.

Le ministère investira également 49 millions de dollars dans les établissements de soins de santé et l’achat d’équipement, ce qui inclut :

●    27,2 millions de dollars pour l’achat d’équipement et son entretien, y compris l’achèvement des travaux de rénovation en vue de l’installation d’un nouvel appareil d’imagerie par résonance magnétique à Edmundston, Saint John et Moncton, ainsi que l’achat de deux autres appareils – un pour Miramichi, l’autre pour Bathurst – et les travaux de construction connexes;
●    12,8 millions de dollars pour la réalisation de projets en cours, y compris l’achèvement des rénovations de l’unité des soins intensifs de l’Hôpital régional Chaleur, le lancement des travaux au nouveau Centre hospitalier Restigouche et la construction de la structure qui abritera une nouvelle centrale électrique à l’Hôpital Dr-Georges-L.-Dumont; et
●    neuf millions de dollars pour la planification et la conception architecturale de plusieurs nouveaux projets, incluant 1,5 million de dollars pour une clinique de santé du sein à Moncton.

La ministre a indiqué que le budget du ministère comprend des mesures permettant à la province de vivre selon ses moyens.  On prévoit notamment une initiative visant à rapprocher de la moyenne nationale le coût par cas pondéré dans les hôpitaux, ce qui devrait entraîner des économies de 2,5 millions de dollars.

« Les hôpitaux sont invités à changer leurs façons de faire afin d’accroître leur efficacité et réduire les coûts, incluant les opérations administratives et de gestion », a déclaré la ministre Dubé.

 

19-04-12