Ouverture officielle de nouvelles salles de traitement en radiothérapie au centre d’oncologie

12 septembre 2012

MONCTON (GNB) – De nouvelles salles de traitement en radiothérapie équipées de nouveaux accélérateurs linéaires ont été inaugurées officiellement, aujourd’hui, au Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard.

« Ces appareils à la fine pointe de la technologie contribueront grandement au traitement du cancer au Nouveau-Brunswick en améliorant la capacité de la province à offrir aux personnes souffrant du cancer des traitements de radiothérapie », a déclaré la ministre de la Santé, Madeleine Dubé. « L’ajout de ces appareils permettra de s’assurer que le système de soins de santé pourra répondre au volume de demande de service de radio-oncologie actuel et à venir. »

Ce projet de 14,4 millions de dollars comprend l’acquisition de trois nouveaux accélérateurs linéaires munis de la technologie de radiothérapie avec modulation d’intensité. Deux nouvelles salles de traitement en radiothérapie ont également été construites.

« La radiothérapie avec modulation d’intensité est une technologie de pointe qui permet d’obtenir un niveau de précision jamais atteint comparativement aux techniques classiques de radiation externe », a affirmé le directeur médical du Centre d’oncologie et chef du Service de radiothérapie, le Dr Santo Filice. « Cette technologie consiste à irradier une tumeur à l’aide d’un faisceau de radiation dont l’intensité varie constamment durant le traitement. Cela permet d’augmenter la dose d’irradiation à la tumeur tout en réduisant les séquelles causées par l’irradiation aux organes avoisinants. De plus, il s’agit d’une technologie de choix pour traiter des cas complexes impliquant des tumeurs de formes irrégulières ou localisées à proximité d’organes critiques. »

Le centre d’oncologie, qui a été inauguré en 1993, est un centre tertiaire spécialisé dans le traitement du cancer. Il offre des services complets de radiothérapie, d’oncologie médicale, de gynécologie-oncologie et de curiethérapie.

« Compte tenu de la vocation provinciale du Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard, ces appareils de grande précision représentent des ajouts essentiels pour le centre dans sa capacité de répondre aux besoins actuels et futurs des patients nécessitant des traitements de radiothérapie », a dit le président du conseil d’administration du Réseau de santé Vitalité, Paul Couturier.

Le centre d’oncologie traite annuellement environ 1700 nouveaux patients atteints de cancer et plus de 60 000 visites y sont enregistrées chaque année, ce qui en fait l’un des centres les plus achalandés au Canada atlantique. Le centre d’oncologie possède un centre d’hébergement, l’Auberge Mgr-Henri-Cormier, qui renferme plus de 85 lits et où il est possible d’accueillir les patients de l’extérieur de la région de Moncton.

« Le gouvernement fédéral considère ce projet important pour les gens du Nouveau-Brunswick parce qu’il aidera à établir des garanties de temps d’attente pour les patients; les patients auront ainsi une plus grande certitude quant à l’obtention des soins de santé nécessaires », a affirmé le député fédéral de Moncton-Riverview-Dieppe, Robert Goguen.

 

12-09-12