Nomination d’un président au conseil d’administration du réseau Vitalité

21 janvier 2011

FREDERICTON (CNB) – Rino Volpé a été nommé président du conseil d’administration du Réseau de santé Vitalité, et sa nomination entre en vigueur immédiatement.  La ministre de la Santé, Madeleine Dubé, en a fait l’annonce aujourd’hui.

M. Volpé est vice-président de l’Institut atlantique de recherche sur le cancer, président du Conseil du Nouveau-Brunswick en matière de santé et membre du conseil d’administration de la société Imvescor.

La présidente sortante, Aldéa Landry, a remis sa démission plus tôt aujourd’hui. La ministre Dubé a accepté sa démission.

« Mme Landry a fait partie intégrante de l’équipe de gestion qui a mené à bien les réformes de la santé en 2008, a déclaré Mme Dubé. Le Réseau de santé Vitalité et le ministère de la Santé sont tous deux résolus à assurer une transition sans heurts et s’engagent à tirer profit des plans développés et des priorités établies en vue de garantir l’amélioration soutenue et la viabilité du système public de soins de santé du Nouveau-Brunswick.

« Je désire remercier Mme Landry de sa contribution et je lui souhaite bonne chance dans ses projets à venir. J’attends avec impatience l’occasion de travailler de concert avec M. Volpé. »

Biographie de Rino Volpé

Rino Volpé, président du Conseil du Nouveau-Brunswick en matière de santé, est président de Gestion 5m Management inc., une entreprise d’experts-conseils qu’il a lui-même créée. Auparavant, il était vice-président chez J.D. Irving Ltd. (1991-2004); président des filiales immobilières d’Assomption Vie (1983-1990); et vice-président des Entreprises Nadeau (1976-1983). Avant de se lancer dans le domaine des affaires, il était professeur de chimie à l’Université de Moncton, au campus d’Edmundston, de 1972 à 1976.

M. Volpé détient une maîtrise en sciences et a suivi de nombreux cours et séminaires à chaque année afin de parfaire son développement professionnel et personnel. Il a notamment suivi des cours dans des universités telles que Harvard, Queen’ s, McGill, Western Ontario, York et Rutgers.

Il est à l’heure actuelle vice-président de l’Institut atlantique de recherche sur le cancer et membre du conseil d’administration de la société Imvescor. Il est président sortant du Conseil économique du Nouveau-Brunswick, de l’Association des produits forestiers du Nouveau-Brunswick, de la Chambre de commerce d’Edmundston et vice-président sortant de la Chambre de commerce des provinces de l’Atlantique.

21-01-11