Médicaments: le fardeau

Le gouvernement provincial vient de lancer un régime public d’assurance médicaments. D’ici deux ans, tous les Néo-Brunswickois seront assurés et protégés contre les prix souvent exorbitants de nombreux médicaments. Une initiative qu’il faut saluer. Après tout, il est rare que le Nouveau-Brunswick lance de nouveaux programmes sociaux à une aussi grande échelle.

Afficher le texte au complet