Marijuana médicale: masquer l’odeur avec de la litière?

Alors que les Canadiens consommant de la marijuana à des fins thérapeutiques n’auront plus le droit, d’ici quelques semaines, de produire eux-mêmes la drogue douce, le gouvernement fédéral leur conseille de se tourner vers leur chat pour les aider à disposer adéquatement de leurs derniers plants de cannabis.

Afficher le reportage au complet

Afficher le texte de l’Acadie Nouvelle 2014 01 14 18