Les données d’Égalité santé étaient incorrectes

Dieppe, le 13 février 2020 — Nous avons publié hier un communiqué et des données prouvant que l’affirmation faite par le directeur général du réseau Vitalité était incorrecte et fausse. Ces données à l’effet que les trois (3) hôpitaux sous Vitalité servaient en moyenne 5 patients par nuit étaient et sont encore exactes. Nous nous excusons auprès de tous et auprès de Gilles Lanteigne pour la diffusion de cette information erronée.

Sans vouloir nous justifier, nous voulons expliquer ce qui s’est passé et a causé cette erreur inexcusable. Comme les réseaux et le ministère ne publient pas ces données, nous les avons obtenues par le biais d’informateurs qui nous ont fourni et confirmé les données pour les quatre trimestres de 2018-2019. Ce n’est qu’en soirée le 12 février, lorsque nous avons reçu la version papier de ces informations que nous avons constaté que les données que nous avions étaient cumulatives. Ce gros détail a échappé à tous et à toutes. Ce n’est pas une justification pour notre erreur mais une explication.

Depuis plusieurs années. Égalité santé réclame plus de transparence du gouvernement et des régies. Si ces données étaient rendues publiques comme elles devraient l’être, nous n’aurions pas commis cette bévue.

Cette mise au point étant faite, il n’en demeure pas moins que la fermeture de ces urgences est inacceptable et met en péril la vie et la santé de nos concitoyens et concitoyennes.