Les régies régionales de la santé affichent un excédent au terme de l’exercice financier

le 25 juin 2010

FREDERICTON (CNB) – Pour la première fois depuis plus d’une décennie, les régies régionales de la santé du Nouveau-Brunswick ont enregistré un excédent combiné en fin d’exercice.

Les résultats de fin d’exercice pour l’année financière 2009-2010 ont été annoncés lors des réunions des conseils d’administration des régies régionales de la santé qui ont eu lieu le jeudi 24 juin. Les résultats indiquent un excédent combiné de quatre millions de dollars pour la première année de fonctionnement de la nouvelle structure.

« Je désire féliciter les dirigeants des deux régies régionales de la santé de leurs efforts soutenus pour maîtriser les dépenses tout en offrant aux patients des soins de qualité », a déclaré la ministre de la Santé, Mary Schryer. « Ce bilan financier démontre que nous sommes en train de faire des progrès vers l’atteinte d’un système de santé viable, ce qui permet aux régies de la santé de faire le meilleur usage possible de leurs ressources et de produire des budgets équilibrés. »

Le Réseau de santé Vitalité, anciennement la Régie régionale de la santé A, a enregistré un excédent de 4,9 millions de dollars au cours de la dernière année financière, tandis que le Réseau de santé Horizon a terminé l’année avec une marge déficitaire d’un peu moins de 0,5 pour cent du montant de ses recettes, avec un déficit d’environ 900 000 $.

Les régies régionales de la santé peuvent utiliser les fonds excédentaires pour financer des dépenses ponctuelles. Le Réseau de santé Vitalité réinvestira son excédent de 4,9 millions de dollars en 2009-2010 en dépenses ponctuelles.

Avant la création des deux régies de la santé au Nouveau-Brunswick, les huit anciennes régies régionales de la santé avaient enregistré un déficit combiné de 44 millions de dollars en 2007-2008 et de 29 millions de dollars en 2008-2009.

« Ce bilan financier positif découle d’efforts soutenus et remarquables de la part de tout le personnel et des intervenants du Réseau de santé Vitalité », a souligné la présidente du conseil d’administration, Aldéa Landry. « Au nom du conseil d’administration et de la direction, je tiens à les remercier sincèrement de ces efforts. »

« Le Réseau de santé Horizon est fier d’avoir terminé son exercice financier avec une marge déficitaire d’un peu moins de 0,5 pour cent du montant de ses recettes tout en continuant à progresser quant à la prestation de services et à l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins offerts aux patients pour les résidents du Nouveau-Brunswick », a déclaré le président-directeur général du Réseau de santé Horizon, Donald J. Peters. « Le Réseau de santé Horizon, qui fonctionne avec un budget de 1,1 milliard de dollars, 14 000 employés et 1000 médecins, continuera à exercer une prudence financière tout en s’efforçant d’offrir les meilleurs soins possible. »

Afficher le document au complet