Les professionnels de la santé et les patients sont invités à bien réfléchir avant d’avoir recours aux antibiotiques

Moncton, le 20 novembre 2014 – Selon une étude qui a été réalisée en 2012 dans 21 hôpitaux du Nouveau Brunswick, 43 % des ordonnances d’antibiotiques étaient incomplètes ou inappropriées.

Afficher le communiqué au complet