Les Néo-Brunswickois touchés par une maladie pulmonaire rare peuvent enfin respirer grâce au financement du régime public

SAINT JOHN, NB, le 9 oct. 2014 /CNW/ – Les Néo-Brunswickois touchés par la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) – une maladie pulmonaire rare, progressive et mortelle – peuvent enfin mieux respirer grâce à l’aide du régime public, après deux ans de plaidoiries pour un accès au premier et seul traitement approuvé au Canada pour leur maladie mortelle.

Afficher le reportage au complet