Les négociations en santé: un véritable «gâchis»

Malgré toute l’attention nationale, les jeunes médecins résidents se préparent à faire leurs valises, et malgré les 350 lettres de médecins envoyées aux députés, rien de moins qu’une action en justice n’arrêtera le premier ministre et son cabinet.

Afficher le document au complet