Les médecins du Nouveau-Brunswick annoncent le choix d’un fournisseur de DME

La Société médicale du Nouveau-Brunswick est heureuse d’annoncer la sélection d’Intrahealth, une entreprise internationale, en tant que fournisseur de dossiers médicaux électroniques dans le cadre d’un nouveau programme appuyé par les gouvernements fédéral et provincial. La sélection fait suite à un processus d’approvisionnement rigoureux mené par Velante, une filiale de la Société médicale.

« Nous sommes heureux d’aller de l’avant et d’offrir des dossiers médicaux électroniques aux médecins néo-brunswickois, a déclaré Anthony Knight, directeur général de la SMNB. Nous continuons à faire avancer ce projet extrêmement important en misant sur le  leadership des médecins. »

Le programme de dossiers médicaux électroniques a d’abord été annoncé en août 2011. On a  ensuite lancé une demande de propositions contenant 466 exigences sur MERX, un site Web national d’approvisionnement. Dix-sept des trente entreprises qui ont téléchargé la demande de propositions ont répondu en présentant une proposition complète. Chacune des propositions a ensuite été évaluée par des médecins et des experts en technologies de l’information dans le cadre de sept étapes.

« Nous sommes particulièrement heureux de la transparence et de la nature rigoureuse du processus d’évaluation, d’ajouter M. Knight. Plus de vingt médecins ont participé aux évaluations. De plus, nous avons collaboré à fond avec le ministère de la Santé et Inforoute Santé du Canada. »

Intrahealth est une entreprise internationale comptant des clients en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Canada. Elle a été créée par des médecins et elle est dirigée par des médecins. Elle a obtenu un excellent pointage dans chacune de nos évaluations, soit fonctionnelle, technique et de qualité.

Velante commencera maintenant la mise en place des DME bilingues d’Intrahealth dans les cabinets de médecin partout dans la province. Tous les médecins intéressés doivent s’inscrire officiellement au programme avant la fin de 2013.

Afficher le texte au complet