Et les gens du Nord?

Selon l’article du jeudi 26 septembre, l’Arbre de l’espoir s’est fixé un objectif de 1,45 million $. Je cite: «Depuis ses débuts il y a 25 ans, la campagne de l’Arbre de l’espoir a recueilli plus de 16 millions $. L’argent a servi à l’acquisition de plusieurs pièces d’équipement, mais également à la construction et l’agrandissement de l’Auberge Mgr-Henri-Cormier.»

Il y a de cela 20 ans qu’on sait que la construction de l’auberge a été payée. Les chiffres avancés pour la rénovation de l’auberge de cette année sont de 30 000 $. On sait que l’Arbre de l’espoir a besoin de 30 000 $ du Nord. Pourquoi nous demande-t-il des millions?

Selon l’article du journal, ils veulent de l’argent pour de l’équipement pour l’hôpital Georges-Dumont. Équipement que le Nord paie, après les gens du Nord doivent se rendre à Moncton pour encore soutenir l’économie du Sud. Les coûts encourus pour l’hôtel, l’essence et les repas, l’Arbre de l’espoir ne paie en rien les gens pour se déplacer à Moncton.

Alors, gens du Nord, la réponse est simple, il faut soutenir nos huit fondations du Nord. Combien de gens du Sud font des dons aux fondations du Nord? Je pense que les gens du Sud ont bien compris que la charité bien ordonnée commence par soi-même.

Afficher le texte au complet