Les demandes d’avortement de femmes du N.-B. grimpent à Montréal et au Maine

FREDERICTON – Les Néo-Brunswickoises enceintes se déplacent de plus en plus à Montréal et dans le Maine pour avoir recours à des avortements, quelques mois après la fermeture controversée de la seule clinique qui fournissait ces soins dans la province.

Afficher le reportage au complet