Le Nouveau-Brunswick se prépare à accueillir des réfugiés syriens

Le Nouveau-Brunswick pourrait accueillir jusqu’à 1500 réfugiés syriens, estime la ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Francine Landry.

Afficher le reportage au complet