Le Nord a droit à sa part

Est-ce que Beauséjour – Georges-Dumont – serait en train de se tirer dans le pied? Lorsque les gens de Georges-Dumont lèvent le nez sur le Nord en affirmant que de s’unir avec les régies de Bathurst, Campbellton et Edmundston, serait rétrograde pour eux, ils coupent les ponts avec leurs alliés potentiels.
Aujourd’hui, Beauséjour décide de poursuivre le gouvernement pour obtenir une certaine dualité en santé. Ce qu’ils veulent, c’est que les services spécialisés offerts à Saint-Jean soient aussi offerts à Georges-Dumont.

S’ils devaient gagner et qu’il devait y avoir une certaine dualité, est-ce que la nouvelle Régie A et le ministère vont installer ces nouveaux services à Georges-Dumont, où réside le 1/4 de la population francophone concernée, ou dans le
Nord ou résident les 3/4 de la population francophone? Est-ce illogique d’implanter ces services dans le Nord avec tous les coûts que ça implique?
Est-ce plus logique de vouloir implanter ces services à Georges-Dumont où il vit le 1/4 de la population concernée? Est-ce plus logique d’implanter ces services en double dans le Sud ou dans le Nord, où ils sont inexista Est-ce que Beauséjour – Georges-Dumont – serait en train de se tirer dans le pied?

Lorsque les gens de Georges-Dumont lèvent le nez sur le Nord en affirmant que de s’unir avec les régies de Bathurst, Campbellton et Edmundston, serait rétrograde pour eux, ils coupent les ponts avec leurs alliés potentiels.
Aujourd’hui, Beauséjour décide de poursuivre le gouvernement pour obtenir une certaine dualité en santé. Ce qu’ils veulent, c’est que les services spécialisés offerts à Saint-Jean soient aussi offerts à Georges-Dumont. S’ils devaient gagner et qu’il devait y avoir une certaine dualité, est-ce que la nouvelle Régie A et le ministère vont installer ces nouveaux services à Georges-Dumont, où réside le 1/4 de la population francophone concernée, ou dans le Nord ou résident les 3/4 de la population francophone?

Est-ce illogique d’implanter ces services dans le Nord avec tous les coûts que ça implique? Est-ce plus logique de vouloir implanter ces services à Georges-Dumont où il vit le 1/4 de la population concernée? Est-ce plus logique d’implanter ces services en double dans le Sud ou dans le Nord, où ils sont inexistants? Un influx de services spécialisés dans le Nord aurait un impact pas seulement du côté de la santé, mais aussi dans tout le développement du Nord.

Afficher le texte au complet