Le ministre fier de ses réalisations

Même si le ministre de la Santé n’envisage aucun changement législatif à la Loi sur la santé mentale au Nouveau-Brunswick, il soutient que son gouvernement fait de grands progrès relativement aux objectifs du Plan d’action pour la santé mentale.

«Le gouvernement continue à donner suite aux initiatives proposées dans le plan d’action, surtout dans le domaine des services aux jeunes. Je suis très fier de nos réalisations à ce jour. Je compte poursuivre les efforts visant à améliorer les services pour ceux qui souffrent de problèmes de santé mentale», a affirmé dans un courriel à l’Acadie Nouvelle le ministre Hugh Flemming.

Des objectifs du Plan d’action visant les jeunes sont en voie d’être atteints par le ministère de la Santé et plusieurs mesures ont déjà été mises en oeuvre. Entre autres, des fonds ont été acheminés pour permettre à 100 jeunes adultes de bénéficier de services d’intervention précoce en cas de psychose. Deux places d’hébergement en milieu communautaire ont également été ajoutées au centre Pierre-Caissie pour les jeunes jugés non criminellement responsables au Nouveau-Brunswick.

«Nous annoncerons les détails de la deuxième année d’investissements lors de nos prévisions budgétaires. Nous prévoyons également fournir une mise à jour du plan d’action à l’Assemblée législative au courant de la session», a poursuivi le ministre.