Le gouvernement provincial lance une campagne de vaccination contre la grippe saisonnière

FREDERICTON (GNB) – Le vaccin contre la grippe saisonnière est maintenant disponible dans la province, a annoncé la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Eilish Cleary.

Le vaccin contre la grippe saisonnière est modifié annuellement pour tenir compte des changements survenant dans les virus en circulation.

« Il est reconnu que la vaccination constitue le moyen le plus efficace d’atténuer les effets de la grippe saisonnière, particulièrement chez les personnes qui courent le plus de risques d’avoir des complications », a déclaré la Dre Cleary.

La grippe saisonnière peut entraîner de sérieux risques pour la santé des personnes âgées, des très jeunes enfants et des personnes dont le système immunitaire est affaibli ou qui souffrent de certains autres problèmes chroniques de santé.

Cette année, le vaccin contre la grippe saisonnière est offert gratuitement aux groupes de gens suivants dans le cadre de divers programmes offerts par différents fournisseurs de services de vaccination :

●    les adultes et les enfants ayant certaines maladies chroniques :

○    troubles cardiaques ou pulmonaires (notamment dysplasie broncho-pulmonaire, fibrose kystique et asthme);
○    diabète sucré et autres maladies métaboliques;
○    cancer, immunodéficience, immunodépression (résultant d’une maladie sous-jacente ou d’un traitement);
○    maladies rénales;
○    anémie ou hémoglobinopathie;
○    affections qui entravent l’épuration des sécrétions respiratoires et qui peuvent augmenter le risque d’aspiration;
○    obésité morbide (index de masse corporelle de plus de 40); et
○    enfants et adolescents atteints de troubles traités sur de longues périodes par de l’acide acétylsalicylique;

●    les personnes de tous âges résidant dans des foyers de soins ou autres établissements de soins chroniques;

●    les personnes âgées de plus de 65 ans;
●    les enfants en bonne santé âgés de six mois à 18 ans;

●    les femmes enceintes;

●    les Autochtones; et

●    les personnes capables de transmettre la grippe aux personnes à risque élevé :

○    contacts familiaux (adultes et enfants) de personnes présentant un risque élevé de complications associées à la grippe (que la personne à risque élevé soit immunisée ou non), tel que mentionné ci-dessus;
○    contacts familiaux des nourrissons âgés de moins de six mois;
○    contacts familiaux des enfants âgés de six à 59 mois;
○    personnes faisant partie d’un ménage où la mère accouchera pendant la saison grippale; et
○    travailleurs des soins de santé.

On encourage également toutes les personnes en santé âgées de 19 à 64 ans qui n’ont pas reçu de contre-indication à obtenir le vaccin antigrippal.

« Le ministère de la Santé reconnaît l’importance de vacciner les gens qui s’occupent de nos populations les plus vulnérables », a affirmé la Dre Cleary.

De plus amples renseignements sont disponibles en ligne ou auprès des fournisseurs de soins de santé.

Afficher le document au complet