Le gouvernement provincial investit 2,4 millions de dollars dans la recherche en santé

FREDERICTON (GNB) – Le gouvernement provincial investit 2,4 millions de dollars pour encourager un accroissement de la recherche en santé au Nouveau-Brunswick.

Le premier ministre, David Alward, a fait cette annonce au cours d’une séance de dialogue avec des compagnies de recherche pharmaceutique du Canada.

 » Au cours de la dernière année, notre gouvernement a atteint des niveaux sans précédent en matière de soutien envers la recherche et l’innovation, a mentionné M. Alward.  Nous l’avons fait parce que nous comprenons que la reconstruction du Nouveau-Brunswick et notre prospérité future seront fondées sur la croissance de notre économie du savoir et seront orientées par l’innovation, la créativité et l’entrepreneuriat dans tous les secteurs de notre économie.  »

Grâce à la Fondation de recherche en santé du Nouveau-Brunswick, l’investissement aidera le secteur des biosciences de la province à tirer parti et à établir des nouveaux partenariats avec les conseils subventionnaires du gouvernement fédéral, les organismes de bienfaisance en santé et le secteur pharmaceutique qui traitent principalement de la recherche axée sur le patient.

Dans le cadre de son programme d’innovation, le ministère du Développement économique verse deux millions de dollars, alors que le ministère de la Santé fournit 400 000 $.

L’investissement devrait permettre à la Fondation d’établir des partenariats avec d’autres groupes et organismes, ce qui devrait générer plus de 5,5 millions de dollars pour la recherche en santé cette année.

 » Notre gouvernement est déterminé à collaborer pour assurer la croissance du secteur de la recherche en santé de la province, a affirmé M. Alward. Nous continuerons à miser sur ce que plusieurs dans l’industrie considèrent comme des avantages concurrentiels : notre petite taille combinée à la recherche de haute qualité effectuée sur notre territoire.  »

La Fondation coordonne, appuie et encourage l’excellence relative à la recherche en santé et à l’innovation tout en améliorant la santé des Néo-Brunswickoises et des Néo-Brunswickois.

 » Investir dans la recherche, l’innovation, la créativité et l’entrepreneuriat est un élément clé de la croissance économique de notre province et cet investissement démontre notre engagement à réaliser cet objectif « , a mentionné M. Alward.

Afficher le communiqué au complet