Le diplôme d’une chirurgienne iranienne non reconnu au N.-B.

Une chirurgienne iranienne qualifiée, formée en France, est obligée de retourner sur les bancs d’école pour pratiquer au Nouveau-Brunswick.

Afficher le reportage au complet

VIDÉO –  La chirurgienne Anahita Aslani doit refaire sa formation pour travailler au Nouveau-Brunswick, rapporte Julie-Anne Lapointe.