Le dépistage des infections transmissibles sexuellement est encouragé

25 mars 2013

FREDERICTON (GNB) – La médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick encourage les personnes qui ont des relations sexuelles anonymes à subir un test de dépistage pour les infections transmissibles sexuellement.

« Les relations sexuelles non protégées, notamment avec une personne dont on ne connaît pas les antécédents sexuels, peuvent entraîner des risques pour la santé », a déclaré la Dre Eilish Cleary. « Les personnes qui ont des relations sexuelles non protégées devraient demander à leur fournisseur de soins de santé un test de dépistage des infections transmissibles sexuellement. »

Il y a au Nouveau-Brunswick une augmentation du nombre de personnes qui ont des relations sexuelles non protégées anonymes avec de multiples partenaires rencontrés par le biais de sites Web de rencontres. Récemment, une personne du Nouveau-Brunswick a été diagnostiquée avec le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Cette personne utilisait fréquemment un site Web facilitant les relations sexuelles anonymes et comptait environ deux douzaines de partenaires sexuels vivant au Nouveau-Brunswick.

« Toute personne ayant des relations sexuelles avec un partenaire dont elle ne connaît pas les antécédents sexuels devrait utiliser un condom, a affirmé la Dre Cleary.  Utilisés correctement, les condoms fournissent une bonne protection contre les grossesses non voulues et les infections transmissibles sexuellement. »

Les infections transmissibles sexuellement sont causées par des microorganismes transmis lors de rapports sexuels ou par contact avec le sang ou les liquides organiques. Certaines infections transmissibles sexuellement peuvent être transmises par des blessures accidentelles causées par une aiguille ou par le partage d’aiguilles et de seringues ou autre équipement utilisé pour la consommation de drogues.

Les infections transmissibles sexuellement non traitées peuvent causer l’infertilité et augmenter le risque de contracter un cancer ou d’autres maladies graves. Les infections transmissibles sexuellement sont principalement transmises lors de relations sexuelles orales, vaginales ou anales avec une personne infectée.

De plus amples renseignements au sujet des infections transmissibles sexuellement ou des tests de dépistage sont disponibles en ligne.

 

25-03-13