Le Centre de santé du sein doit être mis en place dans les meilleurs délais

9 mai 2012

Bathurst, le 8 mai 2012 – La direction du Réseau de santé Vitalité confirme qu’elle entend poursuivre la mise en place de son projet de Centre de santé du sein comme que prévu.

Suite à l’intervention publique faite hier par un groupe de médecins de L’Hôpital de Moncton, le Réseau de santé Vitalité réitère sa volonté pleine et entière de voir la réalisation de son projet de Centre de santé du sein dans l’enceinte du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont. Selon le président-directeur général du Réseau, M. Joey Caissie, ce projet de longue haleine est déjà très avancé. « Depuis de nombreuses années, la direction du Réseau, l’équipe médicale et un groupe de citoyens travaillent de concert à la mise en place du Centre de santé du sein. C’est un projet prioritaire pour notre organisation et nous sommes fiers du travail énorme accompli jusqu’à présent. Nous sommes heureux de pouvoir également compter sur la participation du ministère de la Santé dans ce dossier qui a déjà annoncé un investissement de 1,5 million de dollars pour la planification et la conception architecturale du centre. »

Le Réseau de santé Vitalité précise qu’il est prévu que le Centre de santé du sein sera situé dans des locaux existants du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont qui seront réaménagés et dotés de l’équipement nécessaire au bon fonctionnement du service. « En plus d’être fiscalement responsable, cette approche a le principal avantage de regrouper les effectifs de notre équipe multidisciplinaire de spécialistes qui sont déjà en place. Ceux-ci seront en mesure de bénéficier de locaux adaptés à la prestation de services spécialisés. La plus grande proximité leur permettra de maximiser l’approche interdisciplinaire et d’offrir des soins optimaux aux patientes atteintes du cancer du sein » affirme M. Caissie. Il est à noter que les services sont offerts aux patients dans la langue officielle de leur choix et peu importe leur lieu de résidence.

Il existe déjà un travail de collaboration et complémentaire entre l’équipe médicale du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont et les équipes médicales des autres établissements hospitaliers œuvrant dans le domaine du traitement du cancer du sein à l’échelle de la province. Cette collaboration va se poursuivre avec la mise en place du Centre de santé du sein.

Le président-directeur général s’explique mal l’intervention des médecins de L’Hôpital de Moncton à ce moment-ci du processus. « Le projet est très avancé et bénéficie d’un large appui à tous les niveaux. Pour le plus grand bien des patientes atteintes du cancer, nous souhaitons ardemment que le Centre de santé du sein du Réseau de santé Vitalité voie le jour dans les meilleurs délais. »