Le bilinguisme chez Ambulance N.-B. remis en question

Ambulance Nouveau-Brunswick a eu de la difficulté à communiquer avec un couple francophone de Grande-Anse, qui avait besoin de l’aide d’ambulanciers.

Afficher le reportage au complet