Lancement d’un programme de pompes à insuline à usage pédiatrique

18 novembre 2011

FREDERICTON (CNB) – Le gouvernement provincial lance un programme en vue d’aider les familles qui ont des enfants atteints du diabète à acheter une pompe à insuline et le matériel connexe nécessaire.

La ministre de la Santé, Madeleine Dubé, a annoncé l’établissement du Programme de pompes à insuline à usage pédiatrique lors d’un dîner de l’Association canadienne du diabète organisé dans le cadre du Mois de la sensibilisation au diabète.

« Ce programme permettra d’alléger le fardeau financier qui pèse sur les familles de notre province en réduisant les frais qui leur sont imposés, a déclaré Mme Dubé. Les pompes à insuline sont pratiques, elles facilitent l’administration d’une dose précise d’insuline et améliorent la qualité de vie des personnes atteintes du diabète. Je suis heureuse que notre gouvernement soit en mesure de lancer ce programme, qui atténuera les effets du diabète dans la vie des jeunes. »

Les demandes dans le cadre du programme seront acceptées dès la mi-janvier. Les parents d’enfants âgés de 18 ans et moins qui sont atteints du diabète peuvent présenter une demande.

Les demandes seront évaluées afin de déterminer la contribution de la famille en fonction de son revenu et de sa taille. L’excédent sera payé par le gouvernement provincial. Les familles pourront évaluer la somme qu’elles devront payer au moyen d’un outil de calcul en ligne.

« Cet investissement dans un programme de pompes à insuline pour les jeunes Néo-Brunswickois âgés de 18 ans et moins témoigne de l’engagement du gouvernement à appuyer les gens atteints du diabète », a affirmé le président-directeur général de l’Association canadienne du diabète, Michael Cloutier. « L’emploi des pompes à insuline contribue à améliorer la santé des personnes souffrant du diabète et constitue une façon rentable d’alléger le fardeau du diabète dans la province. Nous félicitons le gouvernement pour le lancement du Programme de pompes à insuline à usage pédiatrique et nous nous réjouissons à la perspective de sa mise en œuvre. »

Cette initiative appuie la stratégie globale sur le diabète annoncée en juin par le gouvernement provincial. La stratégie met l’accent sur les mesures de prévention ainsi que sur l’amélioration en amont du soutien et des soins offerts afin de réduire l’impact de cette maladie.

 

18-11-11