Lancement du processus de consultation sur les options relatives à l’approvisionnement en sang

3 août 2011

FREDERICTON (CNB) – Le ministère de la Santé désire recevoir les commentaires des Néo-Brunswickois au sujet de différentes options pour l’approvisionnement en sang dans la province.

En août 2010, le ministère de la Santé, de concert avec la Société médicale du Nouveau-Brunswick, a mandaté la société d’experts-conseils nationale KPMG pour mener un examen indépendant des options possibles pour le gouvernement provincial, advenant que ce dernier ne réussisse pas à convaincre la Société canadienne du sang de garder son centre de fabrication de produits sanguins au Nouveau-Brunswick.

La semaine dernière, la ministre de la Santé, Madeleine Dubé, a rendu public le rapport de KPMG faisant état des options relatives au service de sang au Nouveau-Brunswick.

Dans son rapport, la société présente une analyse de la faisabilité, de l’accessibilité et de la sécurité pour chacun des trois scénarios suivants :

●    maintenir le partenariat avec la Société canadienne du sang en adaptant le plan de renouvellement des installations de l’agence;
●    créer une agence autonome du sang au Nouveau-Brunswick; et
●    établir un partenariat avec une autre agence du sang établie.

Dans le cadre du processus de consultation, les Néo-Brunswickois sont invités à lire le rapport,Examen indépendant des options du Nouveau-Brunswick pour l’approvisionnement en sang, qui est disponible sur le site Web du ministère. Ils pourront ensuite communiquer leur point de vue en soumettant un mémoire au ministère.

LIEN :

●    Ministère de la Santé : www.gnb.ca/santé