« La Régie A va fonctionner en français »

BATHURST – À tous les opposants de la réforme de la santé qui brandissent la carte de la langue pour la jeter aux orties, là encore,
Aldéa Landry, la présidente de la Régie francophone désignée par la lettre A soutient que les institutions vont continuer à fonctionner
dans leur langue d’usage.
« Je peux vous assurer que la Régie A va fonctionner en français et que la restructuration au niveau de la gouvernance n’affectera en
rien le statut linguistique ou culturel des institutions. L’Hôpital régional Georges-L.-Dumont et celui d’Edmundston se sont déclarés des
institutions francophones et rien ne sera changé à ces situations », avance-t-elle.
« Je suis une Acadienne, une francophone et je sais comment nous avons travaillé très fort pour obtenir les services et la reconnaissance
de nos institutions. Comme présidente de la Régie A, je vais m’assurer que cette situation-là, non seulement ne change pas, mais
qu’elle soit protégée et que nous continuions à améliorer les services et la collaboration en matière de santé pour tous les francophones
du Nouveau-Brunswick », a conclu Mme Landry.

Afficher le document au complet