La médecine qui en fait trop n’est pas sans risque

Nous dépensons probablement des milliards pour rien — pour des tests, des prises de sang et des traitements qui n’ont aucun effet réel sur notre santé, dit le Dr Alain Vadeboncœur. Pourtant, soigner moins, c’est souvent soigner mieux, explique le blogueur, qui partage ici une histoire fictive… mais fort éloquente.

Afficher le document au complet