Injustice flagrante

J’aimerais émettre un commentaire concernant l’éditorial de François Gravel daté le jeudi 27 février et intitulé «L’hôpital de tous les francophones».

Vous pensez que les «disputes Nord-Sud sont puériles et contre-productives». Pourtant, vous prétendez que le CHU appartient à tous les francophones. Par contre, Radio-Canada Moncton appartient également à tous les francophones.

Comment expliquez-vous que Radio-Canada Moncton accorde à la Fondation Hôpital Dr-Georges-L.-Dumont un temps d’antenne pour diffuser sa campagne de financement alors qu’il y a huit autres fondations dans le Nord qui ne bénéficient pas de temps d’antenne? Ceci est inéquitable et aberrant envers la population du Nord.

Cela fait bien l’affaire de l’Arbre de l’espoir quand vous dites que nos revendications sont «puériles et contre-productives», mais cela ne règle en rien le problème flagrant d’injustice, qui se voit comme le nez au milieu du visage.

M. Gravel, vous devriez chercher les solutions aux problèmes, plutôt que de nous dénigrer et vous acharner contre nous.

Afficher le texte au complet