Hôpitaux du N.-B.: des patients se plaignent du manque de propreté

MONCTON – Les patients des unités de soins aigus des hôpitaux du Nouveau-Brunswick sont généralement satisfaits des services reçus, mais notent une dégradation dans la propreté de leur chambre d’hôpital.

Le Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick, dans ses résultats du sondage 2013 sur les soins aigus, note que trois patients sur quatre ont attribué une note positive aux établissements de la province en ce qui a trait à l’évaluation globale des hôpitaux. Il s’agit d’un résultat similaire à celui de 2010.

Les 10 000 patients sondés au cours de l’exercice ont toutefois mis en lumière des lacunes du côté de la propreté des hôpitaux.

En 2013, seulement 53,2 % des patients de la province ont rapporté que leur chambre et leurs toilettes étaient toujours propres, ce qui représente un résultat largement inférieur à ce que les patients avaient rapporté en 2010 (59,6 %).

L’étude a ciblé les patients qui ont reçu leur congé entre les mars et mai 2013, d’un des 20 hôpitaux du Nouveau-Brunswick qui offrent des soins aigus. Le taux de participations a été de 45,5 %.

Afficher le texte au complet