Étude: Les médecins ne sont pas assez informés des effets nocifs des médicaments

TORONTO – La plupart des médecins de famille reçoivent peu ou pas d’information sur les effets nocifs des médicaments lors de visites de représentants de compagnies pharmaceutiques, révèle une étude publiée mercredi.

Afficher le reportage au complet

Article aussi publié dans l’Acadie Nouvelle du 20 avril 2013