ÉGALITÉ SANTÉ CONTESTE LA DÉCISION DU MINISTRE DE PRIVATISER LA GESTION DU PROGRAMME EXTRA-MURAL

Dieppe, le 6 novembre 2017– Égalité Santé en Français a déposé, le 2 novembre 2017, en Cour du banc de la Reine une demande de révision judiciaire de la décision du ministre de la Santé de privatiser la gestion du Programme Extra-Mural et d’en donner la gestion à Medavie.

Selon le Dr Hubert Dupuis, président d’Égalité Santé, le ministre de la Santé n’a pas, selon la Loi sur les régies régionales de la santé, le pouvoir de privatiser des services qui sont sous la gestion et la gouvernance de la régie. Le pouvoir de privatiser les services ou non appartient à la régie de santé. Il est clair que la régie de santé Vitalité s’oppose à cette privatisation du programme Extra-Mural. La population en général s’oppose à cette décision du ministre, ajoute Dr Dupuis.

Non seulement le ministre n’a pas ce pouvoir, mais aucune étude n’a été faite sur ce programme. Le ministre a aussi avoué qu’aucun appel d’offres n’a été fait et qu’aucun modèle de livraison n’existe ailleurs. Selon le ministre, « il faut faire des changements quand ça va bien ». Le gouvernement libéral nous dit que tout va bien dans la province. Comme cela, il faudrait aussi changer le gouvernement! L’argument du ministre ne tient pas la route de conclure, Dr Dupuis.

Égalité Santé demande au Premier ministre Gallant de mettre ce projet de privatisation à la poubelle dans les plus brefs délais et de ne pas toucher à la santé et à l’éducation comme il nous l’avait promis en janvier 2016.