Ebola : l’Université de Moncton dit être prête

Tandis que les services de santé au Nouveau-Brunswick se préparent à traiter en cas de besoin des patients atteints de la fièvre hémorragique Ebola, la situation est suivie de près dans les universités et les collèges qui accueillent de plus en plus d’étudiants internationaux.

Afficher le reportage au complet