Droits linguistiques: Ambulance NB au banc des accusés

MONCTON – Le commissaire aux langues officielles rappelle à Ambulance Nouveau-Brunswick que la prestation de services paramédicaux ne peut se faire au détriment des droits linguistiques des citoyens de la province.

Afficher le reportage au complet