« Docteur, je veux du Ritalin » Les adultes à réclamer une ordonnance sont très nombreux

Afin d’être plus performants et moins fatigués, des adultes ont recours au Ritalin, qu’ils souffrent ou non du TDAH. Une pratique inquiétante, selon des spécialistes qui sonnent l’alarme.

Afficher le reportage au complet