Des personnes atteintes de cancer veulent des excuses

Je suis tout à fait dégoutée par les propos diffamatoires et les faits erronés rapportés par le quotidien Times & Transcript de Moncton concernant
l’annonce du Centre de santé du sein à l’hôpital Dr-Georges-L.-Dumont. Le pire était la caricature imprimée dans les pages éditoriales de l’édition du 9 mai 2012 du journal, où l’on voit un médecin annonçant à une patiente anglophone qu’il ne peut pas la soigner.

Afficher le texte d’opinion au complet en format pdf