Des pansements de peau humaine

Les ulcères cutanés réfractaires aux traitements courants peuvent être traités à l’aide de pansements biologiques faits de substituts de peau cultivés in vitro, ont montré des chercheurs de la Faculté de médecine de l’Université Laval et du CHU de Québec.

Afficher le reportage au complet