Comprendre le plus grand risque d’arthrite rhumatoïde chez les Autochtones

Une équipe de chercheurs de Winnipeg est à la réserve autochtone St. Theresa Point pour comprendre pourquoi les risques de développer de l’arthrite rhumatoïde sont plus grands chez les membres des Premières Nations.

Afficher le texte au complet