Cancer: deux patients sur trois meurent à l’hôpital plutôt qu’à la maison

GRAND-SAULT – Deux personnes sur trois qui meurent du cancer au Nouveau-Brunswick vivent leurs derniers jours dans un hôpital plutôt que chez elles ou dans un centre spécialisé, selon une nouvelle étude diffusée mardi par l’Institut canadien d’informations sur la santé (ICIS).

Afficher le reportage au complet